Le forum sur le débarquement de Normandie

Débarquement du 6 juin 1944 sur les côtes de France
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Troupes allemandes engagées en normandie à partir du 6 juin

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
commandant
avatar

Nombre de messages : 126
Localisation : andrésy (78)
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Troupes allemandes engagées en normandie à partir du 6 juin   Mer 25 Jan - 1:36

-Date d'engagement: le 6 juin
91° division
352° division
716°division
243°division
5° division parachutiste
21°panzerdivision
709°division à cherbourg

-le 7 juin:
12° S.S panzerdivision

-le 8 juin:
panzelehrdivision
353° division

-le 10 juin:
3°division parachutiste

-le 11 au 13 juin:
77°division
17° S.Spanzergrenadierdivision
2°panzerdivision

-le 15 juin:
16°luftwaffedivision

-le 18 juin
1°S.S panzerdivision

-le 23 juin:
Commandement du 2° S.Spanzerkorps

-le 25 juin:
9°S.S panzerdivision
10° S.S pnzerdivision

-le 28 juin:
2° S.S panzerdivision(alerté dés le 7 juin)

-le 29 juin:
346° division
711°division
276°division
177°divison

-le 20 juillet:
116° panzerdivision

-le 24 juillet:
271° division
272°division

-le 30 juillet:
84°division
326°division
331°division
708°division
363°division

du 1er au 5 août:
265° division
343°division
266°division
276°division

du a au 6 août:
9°panzerdivision

6 août:
89°division
85°division

-15 août:
48°division
17° luftwaffe feldsdivision
344° dividion
388°division
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dday.highforum.net
Admin
commandant
avatar

Nombre de messages : 126
Localisation : andrésy (78)
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: Troupes allemandes engagées en normandie à partir du 6 juin   Mer 25 Jan - 1:41

Voici quelques précisions concernant la 352ème division:

Pour la 352ème division (PC à St-Lô, Général Kraiss), elle disposait de 3 régiments en principe plus aguerris que les deux de la 716ème DI.
C'était vrai mais c'était surtout dû à la présence de noyaux de vétérans du Front de l'Est entourés de jeunes et de ceux que l'ont appelait les "Volkdeutsch", des incorporés des territoires annexés par l'Allemagne (Pologne, Tchéques des Sudétes, Russes d'origine allemande -Allemands "de la Volga", alsaciens, ceux-ci étaient rares car on les envoyait en principe sur le front de l'Est). Commandés par des vrais allemands, leur ardeur au combat était quand même limitée, et quand les Américains arrivaient au contact ils avaient tendance à se rendre facilement en criant "nicht deutsch, ich bin Polsk ou Czect..".). Voir récit de Wegner à ce sujet.
Les 3 régiments de la 352ème étaient à 2 bataillons seulement, ainsi répartis:
-Le 914ème Régiment, à l'ouest, PC à Neuilly-la-Forêt, colonel Heyna
-Le 915ème régiment, au sud de Bayeux, affecté avec le Fusilier Bataillon 352 (correspondant au bataillon de Reconnaissance) à la Réserve du 84ème Corps, commandé par le Colonel Meyer, directement sous les ordres du Général Marck. C'est ce qu'on appelait le Kampfgruppe (=groupe de combat) Meyer.
Le Groupement Meyer a d'abord été dirigé dès 3 heures du matin pour attaquer des para fantômes au sud de Carentan. Puis à 5h50 quand il s'est avéré que les paras n'étaient que des leurres et que des bombardements avaient commencé sur toute la côte, le Groupement Meyer dont la tête était à Cerisy, a été stoppé puis à 7h35, il a été séparé en 2 groupes, le 1/915 et le bataillon de Fusiliers envoyé vers Arromanches et le Bataillon 2/915 envoyé vers Colleville.
-Le 916ème Régiment, colonel Goth, PC à Trévières (bunker près de la maison des de la Heudrie) avec le bataillon II-916 à Formigny (commandé par le Capitaine Grimme), et ses 4 compagnies la 5/916 à Surrain, la 6/916 à St-Laurent (PC = WN69 à côté de la gare), la 7/916 à Formigny, la 8/916 à Colleville (PC = WN63 près du centre bourg, abri dans un talus).Le bataillon I-916 avec les compagnies 1, 2, 3, 4/916 était plus à l'Est, vers Arromanches.

L'artillerie de la Division, appelée 352ème régiment d'artillerie, était composée de 4 bataillons ou "Abteilung".
2 Abteilung étaient disposés pour tirer sur Omaha Beach, les autres étant plus à l'Est.
Il y avait donc le 1er Abteilung du Major Pluskat (PC à Houtteville) avec ses 3 batteries de 4 obusiers de 105 chacunes à Montigny, Formigny et Houtteville.
Et aussi le 4ème Abteilung équippé avec l'artillerie lourde de la Division, 3 batteries de 4 obusiers de 155mm, à Deux-Jumeaux, Montigny et Formigny.

Ces 24 pièces de campagne étaient sur les crêtes entre la RN13 et la côte, parfaitement camouflées et jamais repérées par les Alliés, ni signalées par la Résistance semble-t-il. Elles étaient reliées par cables téléphoniques enterrés à environ 6 petits postes d'observation
d'artillerie dans les WN côtiers, sous coupole béton (j'ai bien repéré ceux des WN 73, 71, 62). En particulier le soldat Severloh en faisait partie, il avait une MG42 au WN62 était sous les ordres du Lieutennant artilleur Ferking installé au WN 62.

[Il est remarquable que ce WN 62 comportait une quinzaine de soldats de la 3/726 dont Gockel avec sa mitrailleuse Polonaise et les servants des 2 petits canons de campagne de 75, des 2 canons de 50mm, eet des mortiers, 3 soldats de la 8/916 en renforts, et 7 artilleurs pour l'observation des tirs dont Severloh qui avait une MG42, arme de qualité. Au fond l'arme "Artillerie" paraissait confortablement équipée en effectifs et armement, comparée à l'arme "Infanterie". Des effectifs finalement bien disparates et bien maigres pour un des plus importants WN d'Omaha Beach. Tous les autres WN étaient probablement armés de façon aussi médiocre. Cela pourrait expliquer la chute rapide des WN 60, 64, 65, 70 et même la défense médiocre du 73 devant une poignée de Rangers]

Il faut aussi noter l'imbrication compléte des unités d'origine 352ème DI et celles d'origine 716ème DI. Cela ne devait pas simplifier les liaisons mais sur Omaha beach, toutes les compagnies concernées (6 au total de Vierville à Colleville) étaient pour opérations commandées semble-t-il par le Bataillon II-916 à Formigny.

La 352ème division comptait aussi un bataillon du Génie, le "352 Pioneer" à St-Martin de Blagny, qui a contre attaqué au petit matin du 7 juin de Louvières vers Vierville, sans beaucoup de succès.

Il y avait aussi un détachement de chars le PanzerJäger Abteilung 352, avec entre autres à Bricqueville une compagnie de 14 "canons d'assaut" Marder * (canons de 75mm sur chassis chenillés). Ces engins ont été dirigés vers Omaha Beach par Formigny en tout début de matinée, mais ont été retardés par les tirs de la Navy dont les Spitfire d'observation parcouraient la campagne, faisant tirer au 355mm ou au 155mm sur tout ce qui bougeait.Puis rapidement le Général Marcks a fait diriger ces engins vers Bayeux où les chars anglais débouchaient dans la plaine. On ne les a donc pas vus dans nos 3 villages. Seul un Marder est resté détruit sur la route Formigny-Vierville, au bois de Safray, touché peut-être par la Navy ou par un chasseur-bombardier.

On a dit que la 352ème division était en manoeuvre ce jour là. C'est tout à fait inexact.

Il y avait bien un "Kriegspiel" d'état-major à Rennes le mardi 6 juin, réservé aux généraux de division.

Par contre, il s'est bien passé des choses inhabituelles les 3, 4 et 5 juin à St-Lô.Rappelons que la 15ème Armée (au Nord de la Seine) s'était mise en alerte le 3 juin à la réception des messages avec les vers de Verlaine.La 7ème Armée (Sud de la Seine) à Rennes ne fut pas mise en alerte pour une raison indéterminée aujourd'hui, mais le Général Kraiss avait été
informé. Avec son propre 2ème Bureau Renseignement, il avait conclu que l'alerte était crédible (il y avait souvent des mises en alerte de ce genre). Il a pris sur lui de mettre en alerte sa division, prétextant vis à vis de ses supérieurs des manoeuvres. Et il a pris des dispositions particulières.

D'abord il n'est pas parti pour au Kriegspiel de Rennes le 5 au soir, comme tous ses collégues (ils ont dû tous revenir en catastrophe en fin de nuit du 5 au 6 juin, et l'un d'entre eux (le Général Falley, cdt la 91ème Division aéroportée) s'est fait tuer sur la route par un groupe de parachutistes américains dans le Cotentin).

Ensuite il savait que la plage Omaha était un objectif vraisemblable sur son secteur et que Vierville était un point faible, avec une seule compagnie (contre 2 à St-Laurent et 3 à Colleville). Il a donc demandé aux 2 colonels des Régiments 914 et 916 de se rencontrer et d'envoyer des troupes du 914 à Vierville pour renforcer la compagnie 11/726.
Le 914 (Colonel Heyna) avait déja fourni des soldats pour protéger le PC de division, il n'était pas donc très chaud, mais il se rendait bien compte que son flanc droit était menacé si Vierville tombait facilement. Heyna a donc accepté de donner des hommes à Goth, et dans la journée du dimanche 4 juin 90 hommes du Régiment 914 sont venus s'installer dans les WN de Vierville.

A+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dday.highforum.net
Admin
commandant
avatar

Nombre de messages : 126
Localisation : andrésy (78)
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: Troupes allemandes engagées en normandie à partir du 6 juin   Mer 25 Jan - 1:43

Pour compléter, une carte détaillée des forces allemandes stationnées en normandie le 6 juin 1944:


A+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dday.highforum.net
math
adjudant-chef
avatar

Nombre de messages : 78
Localisation : moselle
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: Troupes allemandes engagées en normandie à partir du 6 juin   Mer 25 Jan - 15:11

voici de tres bon renseignement comme tu sais en donner merci a+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jimonix
caporal
avatar

Nombre de messages : 39
Localisation : Canada,Québec,Riviere-du-Loup
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Re: Troupes allemandes engagées en normandie à partir du 6 juin   Mer 25 Jan - 15:18

Oui merci pour tous c'est renseignement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
commandant
avatar

Nombre de messages : 126
Localisation : andrésy (78)
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: Troupes allemandes engagées en normandie à partir du 6 juin   Jeu 26 Jan - 16:17

Pour avoir une vision plus détaillée de whaque division engagée en normandie,consultez le lien suivant:
http://www.6juin1944.com/assaut/allemagne/index.php

Vous y trouverez l'organigramme complet de chaque division.

A+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dday.highforum.net
rock
soldat


Nombre de messages : 16
Localisation : lyon
Date d'inscription : 12/03/2006

MessageSujet: Re: Troupes allemandes engagées en normandie à partir du 6 juin   Dim 12 Mar - 20:00

c'est que t'a due en faire des recherches mais bon tu deviens habituer lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://39-45.forumpro.fr
Admin
commandant
avatar

Nombre de messages : 126
Localisation : andrésy (78)
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: Troupes allemandes engagées en normandie à partir du 6 juin   Dim 12 Mar - 23:51

Le but est d'en faire profiter tous les membres de la communauté mon cher Rock.. Wink
A+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dday.highforum.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Troupes allemandes engagées en normandie à partir du 6 juin   

Revenir en haut Aller en bas
 
Troupes allemandes engagées en normandie à partir du 6 juin
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La rédition ???!!! JAMAIS !!!
» Ecrire un texte engagé à partir d'une photo
» Allemagne : les routes seront désormais payantes à partir du 1er janvier 2016 !
» P.A.N : observation et appel à témoins en Normandie
» Eric Rommeluère, un bouddhiste engagé ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum sur le débarquement de Normandie :: L'assaut du 6 juin 1944 :: Forces allemandes-
Sauter vers: